International Waters learning Exchange & Resource Network

Stratégie nationale de GIZC pour l’Algérie

La gestion intégrée des zones côtières (GIZC) est une démarche qui vise à mettre en pratique le développement durable sur les littoraux. Les pays méditerranéens qui souhaitent s’engager dans cette voie disposent pour ce faire d’un instrument efficace : le Protocole GIZC, qui est entré en vigueur en janvier 2011. Entre autres exigences, cet instrument régional juridiquement contraignant stipule que les pays doivent élaborer des stratégies nationales de GIZC. L’Algérie est un pays signataire du Protocole GIZC, mais ne l’a pas encore ratifié. C’est donc de sa propre initiative qu’elle a décidé, en 2012, de lancer l’élaboration d’une stratégie nationale de GIZC pour son littoral long de 1,600 km divisé en 14 wilayas et la partie marine correspondant aux limites de la mer territoriale. Pour ce faire, elle s’est appuyée sur la méthodologie du Centre d’activités régionales pour le Programme d’actions prioritaires (CAR/PAP) préconisée dans le document « Lignes directrices d’élaboration des stratégies nationales de GIZC

2600: Strategic Partnership for the Mediterranean Large Marine Ecosystem--Regional Component: Implementation of agreed actions for the protection of the environmental resources of the Mediterranean Sea and its coastal areas

25 Apr 2019 by khristine

2.3 MB

French

Stratégie nationale de GIZC pour l’Algérie.pdf