International Waters learning Exchange & Resource Network

Analyse Diagnostique Transfrontalière (TDA) pour le Grand écosystème marin du courant des Canaries

Le projet Protection du Grand écosystème marin du courant des Canaries (Projet CCLME) est conduit par plusieurs agences et pays et a pour but d’institutionnaliser une gestion basée sur la coopération et une gestion adaptative. Le Maroc, la Mauritanie, le Sénégal, le Cabo Verde, la Gambie, la Guinée-Bissau et la Guinée participent à part entière aux activités du Projet alors que l’Espagne en est un partenaire actif. L’ADT a été élaborée par le Projet CCLME et les partenaires concernés au moyen d’un Programme de collecte de données qui s’est étalé sur huit ans, de concertations aux niveaux national et régional et par la mobilisation des parties prenantes, du niveau communautaire jusqu’aux sphères ministérielles, des pays de la région du CCLME. La Section 1 de l’ADT du CCLME présente la région et donne des informations générales sur le Projet CCLME et sur les activités menées par les partenaires à ce jour. La Section 2 résume l’état actuel des connaissances sur l’écosystème côtier et marin, les ressources marines vivantes associées, la situation socio-économique et les dispositions en matière de gouvernance au sein de la région du CCLME. La Section 3 examine les principaux problèmes transfrontaliers de la région, notamment les questions relatives aux ressources marines vivantes, à la dégradation des habitats et à la qualité des eaux côtières. (CCLME, 2016)

1909: Protection of the Canary Current Large Marine Ecosystem (LME)

09 May 2019 by khristine

4.7 MB

tda

French

Analyse Diagnostique Transfrontalière (TDA) pour le Grand écosystème marin du courant des Canaries.pdf